Exposition ARKEAUBE ” Des premiers paysans au prince celte de Lavau “

Parure funéraire Coquilles fossiles de Cardium La Saulsotte (Aube) Néolithique ancien Rubané (5200-5000 av. notre ère) Typique de la culture rubanée, cette parure est composée de 174 perles taillées en trapèze dans un coquillage fossile. © Robert Moleda

Interview de Nicolas Dohrmann, directeur des Archives et du Patrimoine, et l'un des commissaires de l'exposition.

La Magnifique exposition ” ARKEAUBE

Des premiers paysans au prince celte de Lavau (-5300/-450)” à Troyes. ”

à visiter à TROYES … jusqu’au 30 décembre 2018.
* * *
Du quotidien des chasseurs-cueilleurs il y a plus de 10 000 ans à la richesse des princes celtes il y a 2 500 ans, l’exposition ARKEAUBE réunit sur 350 m² plus de 200 objets remarquables provenant principalement d’ une quarantaine de communes.

Certains vestiges sont exceptionnels tels la céramique de Bréviandes, les parures funéraires de la Saulsotte, de Dosnon et de Marigny-le-Châtel, les outils et bijoux du Nogentais, les enceintes uniques de Pont-sur-Seine, les tombes guerrières et les armures de Buchères… et, bien sûr, les tout premiers vestiges restaurés du prince celte de Lavau révélés au public pour la première fois.

Nous vous présenterons quelques objets issus de cette exposition unique dans le 1er numéro du Grand Cercle Celtique magazine + Interview de Nicolas Dohrmann, directeur des Archives et du Patrimoine, et l’un des commissaires de l’exposition.

A découvrir le 1er Octobre dans le 1er numéro du Grand Cercle Celtique magazine
>>> Abonnez-vous au magazine

 Crédits Photos © Tous droits réservés Robert Moleda, Renaud Bernadet, Valérie Gô

Celtisons nos kiosques !

Appel aux lecteurs : venez soutenir la création du magazine ! 

Le Grand Cercle Celtique magazine prépare actuellement son tout premier magazine, disponible en version  digitale, dés sa sortie qui aura lieu le 1er Octobre prochain.

Le Grand Cercle Celtique fait appel au public pour que le magazine puisse être imprimé et diffusé dans les Kiosques.

Si vous souhaitez soutenir la création du Magazine

> venez participer  sur la page LEETCHI

Un grand merci à tous  de votre soutien.