Alphonse Mucha au Musée du Luxembourg jusqu’au 27 janvier 2019

Alphonse MUCHA

EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG

L'épopée slave

20 tableaux de Mucha, des oeuvres monumentales, à découvrir impérativement

 

Le MUCHA intime

Le Grand Cercle Celtique vous invite à découvrir  cette nouvelle et  merveilleuse exposition sur l’un de nos artistes peintres préférés : Alphonse MUCHA …jusqu’au 27 Janvier 2019 actuellement au Musée du Luxembourg à Paris.

L’occasion pour le public de (re) découvrir Le MUCHA intime, l’artiste MUCHA dans son atelier, découvrir sa façon de travailler : lui qui avait une certaine vision de la vie et de l’humanité. Plusieurs inspirations : un style décoratif qui se veut accessible, immédiat, séduisant, une figure féminine, insérée dans des éléments naturels , un dynamisme circulaire, les lignes s’entrecroisent et découpent le modèle, un style “vitrail” une idée presque religieuse, une aura particulière qui se dégage de ces affiches.

D’une aisance incroyable, Mucha a le sens infaillible des proportions. A paris, dans les années 1900, tout Paris s’arrache ses affiches fleuries, peuplées de figures féminines. Cette nouvelle exposition présente des dessins, peintures, sculptures, bijoux et objets d’art  et l’histoire de cet artiste hors du commun.

Exposition ALPHONE MUCHA

au Musée du Luxembourg (Paris)  

12 septembre 2018 - 27 janvier 2019

Artiste tchèque de renommée internationale, Alphonse Mucha reste indissociable de l’image du Paris 1900. Sa célébrité lui vient surtout de ses élégantes affiches d’un style très affirmé, emblématique de l’Art nouveau. Mais son activité d’affichiste occulte trop souvent les autres aspects de sa production comportant aussi des peintures, des sculptures, des dessins, des décors, des objets d’art… Au travers de toutes ces œuvres, c’est la figure d’un homme qui se dessine, mystique et visionnaire, animé d’une véritable pensée politique, à l’heure du renouveau national tchèque et de l’éclatement de l’Empire austro-hongrois. Tout le travail préparatoire pour L’Épopée slave qui l’occupe entre 1911 et 1928 témoigne de son attachement à son pays natal et de son rêve d’unité entre les peuples slaves. Au-delà du maître de l’Art nouveau, c’est donc l’œuvre foisonnante et la personnalité singulière de cet artiste que l’exposition entend révéler aux visiteurs.

Commissariat : Tomoko Sato, conservateur de la Fondation Mucha, Prague

Exposition organisée par la Rmn-Grand Palais en coproduction avec Arthemisia avec la collaboration de la Fondation Mucha, Prague

Horaires d’ouverture 

tous les jours de 10h30 à 19h
nocturne jusqu’à 22h tous les vendredis
nocturnes supplémentaires les lundis du 12 novembre au 17 décembre 2018

les 24 et 31 décembre de 10h30 à 18h – fermeture le 25 décembre

Le salon de thé Angelina sera ouvert aux mêmes horaires que le Musée

Billetterie

Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 9 € (16-25 ans inclus, demandeur d’emploi et famille nombreuse)
Tarif spécial jeunes :9 € pour 2 personnes de 16 à 25 ans inclus, du lundi au vendredi après 16h
Gratuit pour les moins de 16 ans, bénéficiaires des minima sociaux
Des audioguides (en 4 langues : français, anglais, espagnol et allemand et une version enfant) sont proposés sur place à la location au tarif de 5€ par appareil

Laisser un commentaire